Brève numérique n°12 – Printemps des Humanités Numériques

Pratiques informationnelles et translittératie à l’université: le cas d’étudiants de licence

Carine Aillerie (Techné)

Carine Aillerie (Techné) explique dans sa présentation en quoi consiste la photographie réflexive, une méthodologie qu’elle a explorée avec des étudiants de troisième année de licence.

La photographie réflexive vise à comprendre de quelles façons leurs pratiques informationnelles s’élaborent au quotidien. Les résultats obtenus accompagnent la construction collective et sociale des pratiques d’information et soulignent le rôle déterminant des habitudes académiques, notamment des discours et des attitudes des enseignants, dans la construction de ces pratiques. La dimension réflexive de la méthode constitue une piste intéressante pour former les étudiants au maniement de l’information et aux méthodes de travail universitaire.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.